L’interview Pérou, Bolivie, Chili

L’interview de Catherine

Catherine de retour de son séjour de 3 semaines en août au Pérou, en Bolivie, et au Chili, répond à nos questions :

Quel fût le coup de cœur de ce périple ? : « Sans hésiter, les paysages boliviens, notamment la partie hors sentiers battus du Sud-Lipez avec ses décors sublimes et ses lagunes aux couleurs extraordinaires, blanches, bleues, rouges. Les conditions d’hébergement sont assez rudimentaires, et il peut faire très froid, mais vraiment  cette région se mérite ! et puis le Salar d’Uyuni, ce magnifique désert de sel blanc ou tu n’as plus aucun repère. Au milieu se dessine parfois une ile peuplée de cactus géants. Avec en prime pour nous, une guide qui savait chanter, juste sublime. »

Un petit mot sur le Machu Picchu ? « Un grand classique qui doit être encore plus émouvant en arrivant à pied à l’aube par le haut après un trek de 4 jours de marche.

Sur le Pérou je voudrais aussi mentionner un autre incontournable, le trajet en train Cusco-Puno (10 h de train). C’est un trajet beaucoup trop court tellement les paysages qui se succèdent nous ont émerveillés. La traversée des villages est irréelle avec les marchés qui se font et se défont sur notre passage.

Et dans la « must do », je voudrais rajouter la nuit chez l’habitant qui permet de partager de réels moments de vie et d’échanger avec les locaux. »

Comment avez-vous géré le séjour à des hauteurs de plus de 4000 m ?  « Nous n’avons pas réellement peiné grâce à une judicieuse progression en altitude au cours des premiers jours. Cela nous a permis de nous acclimater et de profiter de notre voyage sans aucun souci physique. Les guides sont très attentifs sur ce sujet. »

Vous qui avez eu la chance de découvrir de nombreux pays, comment évaluez-vous ce dernier voyage ? « Si l’on me proposait de repartir dans l’un des pays que j’ai déjà visités, la Bolivie ferait partie de mes tous premiers souhaits. »

« Merci à D’où l’Envie de Voyager de nous avoir proposé  des pauses au milieu des autochtones. Lorsque l’on peut partir assez longtemps, il faut passer un moment dans un endroit sans touriste ou l’on te laisse te promener et découvrir à ton rythme. »

Un bémol à signaler sur ce voyage ? « Peut-être le manque d’enthousiasme à communiquer des péruviens et boliviens… »

(Le Chili fût seulement le lieu de la dernière étape « repos »)

Contact

D’où l’Envie de Voyager / 12 bis, rue des Landes / 78400 Chatou, France
Corinne Doulan / +33(7)50426890 / corinne@devoyager.com

Le blog

L’actualité et des lectures, des idées, des expériences… qui vous donneront l’envie de voyager.

L’aventure au Maroc

C’est la destination choisie par Catherine, Thierry et leurs 2 enfants pour une petite semaine très dépaysante, à Pâques. (à partir de 1050 euros/pers). Après moins de 3h30 de vol depuis Paris, ils ont rejoint Marrakech.
Extrait du commentaire : « C’est donc un circuit hors des sentiers battus dont nous avons bénéficié. Sans ses conseils nous serions surement passés à côté de certains paysages… »

La Crète en famille

Challenge pour « D’où l’Envie de Voyager » : trouver un séjour qui convienne à des grands-parents, parents, petits-enfants ! ils sont revenus enchantés.

Extrait des commentaires des plus jeunes : « Papou, ici c’est le paradis »
et plus en détail les commentaires de Jean-Jacques : « Nous avions décidé de fêter mes 70 printemps en famille. Destination la Crète,..

100% pure New Zealand : La certification

Kia Ora ! Nous voici désormais certifiés par l’office du tourisme de Nouvelle-Zélande : « 100% pure New Zealand specialist gold ». Notre passion pour ce pays nous a tout naturellement conduit à approfondir nos connaissances : activités sportives et culturelles, hébergements, transports… Nous avons développé des partenariats avec de nombreux acteurs du tourisme néo-zélandais…

L’Inde en mode zen

Michèle et ses élèves ont sillonné l’Inde du Sud, entre nature, culture et pratique du yoga, dans un périple organisé par D’où l’Envie de Voyager. Voici un extrait choisi de ses commentaires :
« Nous avons pu découvrir la culture indienne, au plus proche des habitants. Les lieux choisis nous ont permis de participer à différentes fêtes, rituels, processions; une authentique immersion dans la vie locale. »…

Voir tous les articles